ACCUEIL – Ciliohpaj – Avenir et joie

CILIOHPAJ – Avenir et Joie est une association intégrée du Groupe Ciliopée, agréée par l’Etat et qui exerce une mission d’intérêt général.
Elle propose notamment différents types d’hébergements ou de logements accompagnés.

CHRS : Centre d’hébergement et de réinsertion sociale

L’objectif général de l’association est de proposer une qualité d’accueil et de prise en charge des personnes et familles accueillies dans les différents dispositifs proposés :

  • de la rue vers l’accueil encadré et l’hébergement d’urgence
  • de l’hébergement temporaire vers le logement accompagné puis vers le logement autonome.

Au fil des années, CILIOHPAJ-Avenir et Joie a développé, autour de l’accompagnement des parcours résidentiels, des savoir-faire et des expertises dans différents domaines.

Les professionnels de l’Association CILIOHPAJ-Avenir et Joie s’appuient sur les valeurs associatives suivantes :

Solidarité

Entre l’association et les personnes accueillies par la prise en compte des personnes les plus fragiles, laissées en marge de la société.
Entre les personnes accueillies.
Le travail éducatif d’accompagnement doit permettre d’induire cette dynamique dans l’optique de restaurer les liens sociaux.

Respect

L’association s’engage à respecter, sans discrimination ni préjugés, les individus et leur vie privée et à leur garantir les principes de confidentialité sur les informations recueillies au cours des entretiens. L’association informera la personne accueillie de toutes les actions la concernant en recherchant son adhésion. Le travail des professionnels doit également permettre de faire comprendre ce qui n’est pas possible et réalisable.

Responsabilisation

Dans toutes les actions qu’elle développe, l’association souhaite amener progressivement les personnes accueillies vers une plus grande autonomie. Les personnes accueillies sont les premiers acteurs de leur projet. Elles seront donc encouragées par le travail éducatif à se saisir elles-mêmes des différents outils existants, internes ou de droit commun.

Contrepartie

Chaque personne accueillie, selon ses aptitudes, est appelée à participer aux actions de l’association.

Fermer le menu
L’atelier jardin …Une action qui prend de l’ampleur

L’atelier jardin de la maison relais Delpech située en centre-ville d’Agen est un des premiers ateliers mis en place par l’équipe éducative.
Les locataires de l’ensemble des maisons relais agenaises sont concernés et deux d’entre eux sont plus particulièrement personnes ressources :

• M. El K…, retraité, qui était ouvrier agricole lorsqu’il était en activité,
• M. F…., actuellement employé par une entreprise d’insertion spécialisée dans l’aménagement paysager.

Cette nouvelle dynamique permet de dérouler en plusieurs étapes l’investissement des espaces extérieurs, cour et jardin.
Mme T a 3 enfants. Elle vit en couple à G.

Le 27 novembre 2016, elle dépose plainte pour violences conjugales (ITT de 7 jours).
L’assistante sociale de secteur contacte l’Accueil de Jour de Villeneuve-sur-Lot. Afin d’éloigner géographiquement Mme T de son compagnon, elle est accueillie le soir même en urgence à la Pergola avec ses 3 enfants.

Le 29 novembre, le SIAO l’oriente vers le dispositif d’insertion impasse Lafontaine à Agen. Un important travail s’engage notamment avec La Sauvegarde qui intervient dans le cadre d’une mesure judiciaire auprès des enfants (un 4ème enfant est placé chez un oncle).

Le 21 décembre, Monsieur, avec l’aide de son beau-frère, essaye de pénétrer dans les locaux de CILIOHPAJ-Avenir et Joie.
Les forces de l’ordre interviennent.
Madame T et ses enfants sont immédiatement et discrètement conduits dans un autre établissement…devant lequel Monsieur fait irruption dans les heures qui suivent.
Mme T est alors, le soir même et pour une nuit, orientée vers le dispositif « famille d’accueil » de RELAIS avant d’être conduite le 22 décembre, dans un CHRS.

Le 24 décembre, elle quitte l’établissement sans en informer l’équipe éducative.
Le 2 janvier, elle revient à la Pergola avant de repartir vers un CHRS.

Logement Foyer

1 logement foyer pour personnes âgées à Monsempron-Libos

4 Maisons Relais

4 maisons relais ou « pensions de famille », à Agen, Marmande et Monsempron-Libos qui accueillent, sans limite de durée, des personnes seules ou des familles, qui ne peuvent se maintenir durablement dans un logement classique.

CHRS LA PERGOLA

LA PERGOLA à Agen qui propose d’une part, un hébergement collectif d’urgence et de stabilisation et d’autre part, un hébergement d’insertion

CHRS La Roseraie

Propose un hébergement et un accompagnement social aux femmes seules ou accompagnées d’enfants. Diverses actions et services sont proposés au sein de l’établissement.
Ses missions

Les Centres d’Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS) sont des établissements sociaux et médico-sociaux. Ils constituent l’un des dispositifs participant à la lutte contre les exclusions.

L’objectif

La finalité d’un CHRS est la réinsertion sociale des personnes accueillies. Il a pour but d’accompagner les populations en grande difficulté vers un retour à une vie sociale « normale » et vers l’accès à un logement.

Ses fonctions

Le CHRS a pour objet de faire accéder les personnes qu’il prend en charge à l’autonomie personnelle et sociale. Ils assurent les fonctions suivantes :

• L’accueil, notamment dans les situations d’urgence
• L’hébergement
• Le soutien et l’accompagnement social
• L’adaptation à la vie active et l’insertion sociale et professionnelle